In the picture

Le bijoutier et le nouveau shopping

conseommatrice mobileLe bijoutier et le nouveau shopping
Par Esther Ligthart

On sait depuis longtemps que le commerce de détail connaîtra beaucoup de changements ces prochaines années. Mais, chose tout à fait surprenante, y compris pour les spécialistes, ces changements arrivent bien plus vite que prévu. Qu’impliquent ces modifications pour vous en tant que bijoutier et que pouvez-vous entreprendre vous-même ? Nous avons établi une liste de plusieurs évolutions et conseils.

Évolutions, tendances et conseils :

●     Le « milieu de gamme » a complètement glissé. Les fournisseurs à bas prix ont tellement fait pression qu’ils ont fait baisser la norme. Choisissez ce qui vous intéresse ! Le segment du milieu ou le segment supérieur. Seuls les très gros détaillants peuvent se placer sur les deux marchés à la fois.

●     Il y a un changement de comportement de l’acheteur et une approche personnelle devient plus importante. Les clients sont encore un peu réticents quand il s’agit de partager leurs préférences personnelles, mais ils aiment lorsqu’on les « connaît et reconnaît » dans un magasin. Quand on aura dépassé ce seuil du partage des préférences personnelles, une tout autre approche sera possible.

●     On s’attend à ce qu’en 2020, 80 % à 90 % des gens souhaitent encore avoir un magasin physique dans le secteur de la bijouterie entre autres afin de pouvoir s’y rendre pour essayer le produit. Notez néanmoins que leur première démarche ne sera pas effectuée dans le magasin même. Cette étape aura lieu avant. C’est pourquoi il est essentiel de disposer d’un excellent site web, de mettre en place un « consumer journey »  (ou parcours du consommateur) bien clair et d’utiliser les réseaux sociaux pour aller à la rencontre du client. Tous les achats commencent en ligne !

●     Le client veut pouvoir faire ses achats à n’importe quel moment de la journée. Cela peut se faire par exemple en adoptant d’autres heures d’ouverture. Anticipez intelligemment en fonction de votre groupe cible. Les ménages connaissent des changements radicaux, les familles sont beaucoup plus petites, les personnes âgées en pleine forme et les célibataires, plus nombreux.

●     Lesdits surconsommateurs numériques approchent, les jeunes s’inspirent et s’informent à présent tout simplement par le biais des blogs, des réseaux sociaux et des forums. Toutefois, les clients plus âgés lisent également beaucoup en ligne avant de prendre une décision. La transparence devient de plus en plus importante. Un client voudra en savoir plus sur l’origine d’un produit.

●     L’émotion et la passion peuvent vous permettre de vous démarquer ! En quoi êtes-vous particulièrement doué ? Comment attirer l’attention d’un client bien informé ? Pour cela, vous devez veiller à ce que les gens soient désireux de partager leur expérience personnelle !

●     Les magasins des rues commerçantes doivent collaborer, élaborer une vision et un budget marketing collectifs, pour créer une ambiance attirante qui incitera le client à revenir.

●     Le propriétaire doit redevenir la figure de proue du magasin et doit motiver son équipe par sa passion et son enthousiasme.

Qu’est-ce qui va encore plus changer ?

Outre le comportement d’achat évolutif des clients, les « outlet centers » ainsi que les enseignes étrangères sont de plus en plus nombreux sur le marché du Benelux, et on prévoit une baisse générale des prix d’au moins 25 %. Il y aura beaucoup moins de magasins, mais de grandes plates-formes comme Alibaba ou Amazon, qui rassemblent producteurs et consommateurs. La commande en ligne et la livraison dans l’heure deviennent la norme.

Ces changements exigent un nouvel esprit d’entreprise. Tout un défi !Laissez-vous inspirer par une vidéo sur YouTube : « Web To Store : 4 astuces pour générer du trafic en magasin »  qui montre bien l’enjeu d’avoir un site web bien référencé et d’être présent sur les réseaux sociaux. « Le web to store » est un concept à développer car il a pour but de fidéliser ou d’attirer une nouvelle clientèle dans le magasin grâce à une présence active sur le web.

Nous avons par ailleurs une exclusivité dans le Benelux (uniquement en néerlandais pour l’instant) : FYN propose pour la première fois une plate-forme de vente omnicanal (évolution du multicanal). Vous aurez ainsi à portée de main la réalisation des premières étapes du futur de votre boutique. www.fyn.nl

D’autre part, demandez conseil auprès des agences de communication ou de marketing qui pourront vous aider à mettre en place un véritable parcours du consommateur.

Ce texte est disponible en: Néerlandais

Gérante et fondatrice du magazine Jewels & Watches Info, magazine professionnel édité pour la Belgique et le Grand Duché du Luxembourg